Enceinte, j’ai les pieds (et les jambes) gonflés, quelles solutions ?

legs-434918_640

Sujet hautement glamour aujourd’hui : mes pieds. Au début de ma grossesse (je suis actuellement à J-20 en gros), tout se passait très bien du côté de mes pieds et de mes jambes. Rien à signaler, et c’était parfait comme ça. Et puis, autour du sixième mois, sans prévenir, mes pieds ont commencé à gonfler comme des baudruches. Un choc quand on découvre pour la première fois qu’on ne pourra plus enfiler ses chaussures, mais aussi qu’on ne voit plus les os de ses pieds… Comme je ne suis pas du genre à faire les choses à moitié, mes jambes (principalement mes mollets) ont suivi le même chemin. L’angoisse.

Que faire contre le syndrome du ballon de baudruche / saucisse ?

Je ne vais pas mentir, je n’ai trouvé aucune solution miracle pour rendre à mes pieds et mes jambes leur apparence normale. Mais si j’ai bien compris, tout devrait rentrer dans l’ordre après l’accouchement. En attendant, j’ai quand même quelques astuces qui fonctionnent pas trop mal sur moi et pourraient vous aider en période difficile :

  • Porter des bas / collants de contention : c’est désagréable, c’est cher, c’est moche et ça fait un mal de chien quand on les enfile MAIS ça aide un peu. Je ne trouve pas le résultat dingue, mais bon, ça ne fait clairement pas de mal et mes pieds sont moins gonflés après une journée debout.
  • Eviter de rester trop debout : ça semble logique, mais pour aider votre circulation sanguine, on ne reste pas 10 plombes debout.
  • Attention aux chaussures trop serrées : le mieux est de privilégier des chaussures à lacets que l’on peut desserrer comme bon nous semble. Warning aussi sur les chaussettes qui sont parfois franchement serrées et gênent la circulation du sang.
  • Asperger ses pieds / jambes d’eau froide : ça soulage et ça booste la circulation. Ca tombe bien qu’on ne soit pas en plein hiver.
  • Dormir les pieds en l’air : c’est LA solution qui fonctionne le mieux pour moi. Vous pouvez surélever les pieds de votre lit ou bien poser vos mollets sur un coussin pour dormir les pieds un peu en hauteur. Au réveil, le résultat est flagrant et les pieds nettement moins en mode Knackies. D’ailleurs, si vous devez rester assise très longtemps, n’hésitez pas à placer un carton sous vos pieds pour les aider un peu aussi.

Bon, si vous avez d’autres recettes magiques (ou pas), je suis preneuse aussi !

Laisser un commentaire