Préparation à l’accouchement : j’ai testé le yoga prénatal et je n’ai pas adoré

yoga prénatal

Comme toutes les femmes enceintes, j’ai eu la chance de pouvoir assister à des cours de préparation à la naissance afin d’accueillir ma petite alien dans les meilleures conditions. J’avoue que j’ai pas mal hésité avant de m’inscrire car je n’étais pas certaine que cela soit réellement utile, et surtout je manquais pas mal de temps, de courage et je souffre d’une sciatique qui m’empêche de me déplacer comme je le souhaite. Finalement, j’ai quand même assisté à un cours de préparation à la naissance (gracieusement financé par la Sécu) avec orientation yoga.

Le yoga pour préparer la naissance

Ayant pratiqué le pilates pendant plusieurs mois, j’avais bien envie de tester une préparation à la naissance un peu moins classique que ce que l’on voit souvent dans les films (respiration façon petit chien et compagnie). Au départ, je voulais faire ça en piscine car j’adore l’eau, mais une vilaine bronchite m’en empêche. Du coup, j’ai opté pour une préparation à la naissance associée à un peu de yoga. Et ce n’est pas sans appréhension que je me suis rendue à mon premier cours, en tête à tête avec une sage-femme.

Au programme, un peu de prise de conscience de son corps dans l’espace et de l’espace occupé par le bébé, de la respiration et de la détente via quelques exercices rapides et pas mal de discutions un peu trop psy pour moi. Au final, j’ai passé un moment un peu particulier. Même si j’ai aimé le côté respiration qui m’a beaucoup fait penser au pilates, je n’ai pas trouvé la séance follement utile. Les questions sont bien souvent un peu étranges du style « Pourquoi mettez-vous vos pieds comme ça », « A quoi pensez-vous quand vous fermez les yeux » ou encore « Votre maman compte-t-elle venir voir le bébé »….

L’expérience n’a pas été totalement négative, mais n’a pas été convaincante non plus. Du coup, je ne suis pas certaine de poursuivre, même si peut-être qu’un peu plus de temps est nécessaire pour réellement apprécier ce moment de partage. Je pense tout simplement que je m’attendais à autre chose.

Laisser un commentaire